Le guide de votre bien-être à domicile

Sophrologie

Comment se déroule une séance de sophrologie ?

yoga

© Vision Images

La sophrologie peut vous aider à retrouver la sérénité au quotidien grâce à l’accompagnement d’un praticien. Immersion dans une séance menée par un sophrologue.
  1. Première étape : la découverte du patient
  2. Deuxième étape : les exercices de relaxation
  3. Troisième étape : la sophronisation

Première étape : la découverte du patient

Une séance de sophrologie débute par un entretien avec le thérapeute.

Ce dernier vous demande d’évoquer vos préoccupations actuelles ou plus anciennes, ce qui provoque, selon vous, les tensions qui vous posent problème. Le thérapeute va vous questionner pour vous faire déterminer, en fonction de ce que vous venez de lui expliquer, ce que vous ressentez vraiment, ce que vous voulez améliorer. S’il le juge utile, il vous posera des questions plus précises pour adapter le contenu de la séance de sophrologie qu’il va vous proposer.

Cette première phase d’identification des préoccupations terminée, le thérapeute va vous parler du déroulement concret de votre séance de sophrologie. Il va vous présenter les exercices qu’il vous demandera de faire et il vous expliquera bien sûr quel sera leur impact pour solutionner vos difficultés.

Deuxième étape : les exercices de relaxation

Une séance de sophrologie va principalement être axée sur des exercices de respiration et de relaxation, le but étant d’aider le patient à se libérer de ses tensions, à dédramatiser la situation qui le préoccupe et enfin à lui faire prendre conscience qu’il peut y parvenir.

Le thérapeute va adapter les exercices de la séance de sophrologie aux difficultés rencontrées par son patient. Le médecin considère chaque personne comme un cas particulier, ayant sa propre personnalité, sa façon de réagir face aux problèmes rencontrés, son degré d’émotivité.

Troisième étape : la sophronisation

La séance de sophrologie peut réellement commencer. En position debout ou assise, le thérapeute vous invite à mettre de côté tout ce qui est source de préoccupations, à ne plus vous en occuper. Il va vous inciter à vous détendre totalement, à vous concentrer sur votre respiration et sur les sensations ressenties par votre corps. Cette phase de la séance de sophrologie est appelée sophronisation.

Dans le but de dédramatiser une situation qui vous perturbe vraiment, le thérapeute va vous proposer de vous la remémorer, mais sous un angle positif. Cette phase de la séance de sophrologie peut parfois en faire ressurgir les aspects douloureux. Si le médecin se rend compte que vous avez du mal à gérer émotionnellement cette partie de la séance, il va vous proposer des exercices de respiration. Ce stade de la séance de sophrologie est appelé sophroliminal.

Enfin, des périodes de pause, aussi bien à la fin de chaque exercice de sophrologie qu’une fois la séance totalement terminée, vous incitent à ressortir tous les éléments positifs de la séance et, surtout, à bien les intégrer et à en prendre conscience pour qu’ils soient efficaces de manière durable

En tout état de cause, à la fin de chaque séance de sophrologie, vous ferez toujours le point avec votre thérapeute sur ce qu’elle vous a apporté, sur votre ressenti et sur les bienfaits que cela peut vous procurer à terme.