Le guide de votre bien-être à domicile

Sophrologie

Actualités

Sophrologie : les bienfaits de la respiration ventrale

Loin d’être un réflexe, le fait de respirer avec le ventre est bénéfique pour notre santé physique et psychique. De plus, la respiration ventrale renferme plusieurs vertus insoupçonnées.

Longtemps utilisée par les adeptes de sophrologie, une respiration ventrale ou diaphragmatique bien exécutée fait office de détoxifiant indispensable pour l’organisme. En purifiant le c½ur et les poumons, elle aide dans l’élimination du gaz carbonique et sa pratique permet de remplacer la respiration thoracique qui ne fait que remplir 30% des poumons. Il s’agit donc de mieux oxygéner les cellules avec la respiration ventrale.

Un remède efficace

Ce type de respiration permet également de faciliter la digestion et lutter contre la constipation et les troubles hépatiques. Il est aussi essentiel de la pratiquer pour améliorer la qualité du sommeil et faciliter le réveil. Capable de booster le fonctionnement de la thyroïde, la respiration diaphragmatique aide à réguler l’humeur, la température corporelle et l’énergie musculaire. En contrôlant le système respiratoire, elle soulage des maladies respiratoires communes comme la pneumonie et la bronchite. Enfin, 5 minutes de respirations ventrales permettent de chasser le stress typique des fortes angoisses qui créent une sensation de douleur au ventre.

Une pratique bien précise

Pour réussir la respiration abdominale, il existe quelques règles de base essentielles :

Avant toute séance, il faut prendre conscience des biens faits de la pratique.

Ensuite, il faut s’asseoir confortablement ou rester debout tout en plaçant les pieds parfaitement en parallèle et une main sur le ventre.

Puis, il faut inspirer par le nez tout en gonflant l’abdomen mais surtout pas le thorax.

Après cela, il faut réussir à évacuer le maximum d’air avec le nez ou la bouche tout en poussant le nombril vers les lombaires.

Pour mieux réussir la technique, quelques séances d’exercices sont conseillées chaque matin au réveil, le soir avant de s’endormir et lors des moments de stress et de pression.

Puisqu’il nous faut en moyenne 15 000 respirations par jour, il suffit de quelques respirations ventrales pour mieux se sentir et lutter contre le stress.