Le guide de votre bien-être à domicile

Sophrologie

Actualités

Sophrologie : 4 exercices à faire pour mieux vivre sa grossesse

La grossesse peut générer du stress à la femme si elle n’est pas sereine dans son corps et son esprit. Etre enceinte et donner la vie reste une étape très importante dans la vie d’une femme, c’est pourquoi il faut que cela reste un bon souvenir et surtout une période privilégiée. Pour mieux vivre sa grossesse, voici 4 exercices de sophrologie à faire chez-soi :

-La respiration abdominale
Respirer par le ventre de façon lente et profonde diminue la tension, l’émotion et le stress. C’est une technique utile pour accompagner les contractions. La respiration abdominale se pratique debout ou assise. Il suffit d’inspirer par le nez en gonflant le ventre comme un ballon et d’expirer longuement par la bouche comme si vous souffliez dans une paille. Plus votre expiration est longue, plus vous êtes détendue. Durant l’inspiration, il faut être apaisée et relax. A l’expiration, vous éliminerez les tensions et gérerez les contractions.

-L’imagination pour mieux gérer les contractions
La visualisation d’un fruit apaise les 5 sens. Durant les contractions, il faut visualiser un fruit de votre choix, votre préféré. Cette image sera un anesthésiant naturel car c’est dans cette image que vous allez vous réfugier quand les douleurs se font ressentir. Dans la tête, vous allez vous concentrer sur la forme du fruit, sa couleur, son parfum, sa texture et son goût. La merveilleuse sensation de fraicheur qu’il apporte dans votre main et le goût agréable dans votre bouche.

-La tonification du périnée
Le périnée est mis à rude épreuve pendant la grossesse car il supporte beaucoup de tensions avec le poids du bébé et peut se relâcher. Ce relâchement peut engendrer des problèmes d’incontinence après l’accouchement. Pour tonifier le périnée, il faut faire quelques exercices tous les jours. A commencer par s’allonger confortablement sur le dos avec les genoux pliés et les pieds en appui sur le sol. Faites une expiration lente en rallongeant le souffle et bloquez la respiration à l’expiration puis relâchez. Contractez aussi les muscles de l’anus pendant 5 secondes et relâchez complètement pendant 10 secondes. Cet exercice est à répéter 5 fois.

-La visualisation d’un arbre pour préparer l’accouchement
Lorsque vous êtes à dilatation complète et avant de faire les respirations et les poussées finales, imaginez un arbre bien enraciné. L’arbre représente le soutien qui donne l’énergie nécessaire pour bien pousser. C’est cet arbre qui vous sert d’appui et vous donne de l’énergie. Inspirez l’énergie de la terre sous vos pieds et remplissez vos poumons de souffle. Relâchez les articulations des épaules et des coudes pour laisser le corps et l’esprit se détendre complètement. Déplacez vos douleurs contre les branches de l’arbre et remplissez-vous de la force vitale tout en écoutant la voix de votre médecin. Faites vos respirations de poussées finales : inspirez, ramenez l’air aux poumons, bloquez l’air et poussez sur les abdominaux.